Santé | Le café, pour ma santé

Américain, italien, turc, serré, allongé ou au lait… le café est l’une des boissons les plus consommées au monde.

Découvert en Éthiopie, la légende dit que ce serait un berger qui l’aurait découvert en s’interrogeant sur le comportement excité de ses chèvres après avoir consommé les fruits de l’arbre. En en parlant autour de lui quelqu’un aurait eu l’idée d’en faire une boisson.

Le café fait son apparition en Europe au 17ème siècle. Depuis il est devenu une habitude qui a pris beaucoup de place dans notre société. Nous en consommons dès le réveil et parfois même tout au long de la journée.

Le café contient de la caféine qui agit sur le système nerveux central comme stimulant, elle accélère le transit intestinal, le rythme cardiaque et la respiration.
La caféine agit sur notre somnolence en prenant la place de l’adénosine un neurotransmetteur qui en se fixant sur le neurone ralentit son activité et nous donne envie de dormir.

Le café consommé ponctuellement peut être un de nos meilleurs allié lorsque nous devons prendre la route ou après une nuit blanche.

Mais une fois que celui ci devient une habitude c’est là qu’il peut être dangereux.

Vous viendrait-il à l’idée de prendre chaque matin un médicament pour accélérer votre rythme cardiaque ? Ou de laisser votre voiture accélérer alors que vous êtes au feu rouge ? C’est un peu ce que vous faites chaque jour en consommant du café.

Le café stimule votre système cardio vasculaire et inhibe les signaux naturels de fatigue que vous devriez ressentir. Vous puisez dans vos réserves et fatiguez votre corps. Au niveau viscéral le café accélère la sécrétion de bile et donc augmente le travail du système digestif et ainsi fatigue votre foie et votre pancréas.

Efficace pour les migraineux, il soulage les maux de tête d’origine veineux mais ne soignera jamais le problème primaire qui est le plus souvent du à un problème digestif.

En conclusion, le café doit être un plaisir et ne jamais devenir une habitude. Augmenter les capacités physiques de votre corps avec des boosters n’entraînera à long terme que des problèmes physiques ou métaboliques.

Partagez !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de