Santé | Le cataplasme d’Argile

Le Petit débrif : 

L’argile est une roche naturelle qui renferme un grand nombre de minéraux et oligo-éléments ( Silice, cobalt, manganèse, sélénium … ). Il existe  différentes couleurs pour différents bienfaits. 

L’argile verte est celle qui possède les vertus thérapeutiques les plus élevées. 

Antiseptique, anti-inflammatoire, antibactérienne ou encore cicatrisante. 

Elle sera votre nouveau couteau suisse. Douleurs musculaires, articulaires, coups   ou douleurs inflammatoires le cataplasme diminuera vos maux après un choc, votre œdème après une entorse ou encore vos tendinites et douleurs récurrentes inflammatoires du à un mouvement répétitif par exemple.

Comment faire un cataplasme d’argile : 

1. Déposez dans un bol en céramique, en grès ou en bois environ 5 à 10 cm d’argile sèche concassée . 

2. Recouvrez entièrement l’argile avec de l’eau minérale à température ambiante.

3.  Laissez reposer 30 minutes en recouvrant le bol d’un chiffon.

4. A l’aide d’une spatule en bois finissez de mélanger pour faire un mélange homogène. 

5. Si la préparation est trop liquide, ajoutez de l’argile. Si elle est trop épaisse, ajoutez de l’eau. 

6. Appliquez l’argile directement sur la zone à traiter en faisant dépasser minimum de 2cm la taille de la blessure. 

7. L’épaisseur du cataplasme doit être d’environ 2cm. 

8. Vous pouvez recouvrir l’argile d’une feuille de choux qui gardera l’humidité ou d’une compresse stérile 

9. Laissez agir et dès que le cataplasme se dessèche vous pouvez l’enlever et rincer.

10. Vous pouvez recommencer la pose du cataplasme jusqu’à disparition de la blessure.

N’hésitez pas à faire un petit essai sur une petite surface de la peau car certaines personnes peuvent avoir des réactions cutanées. 

Bien entendu pour un souci de rapidité vous pourrez trouver en Pharmarcie et magasin bio des argiles déjà toute prêtes à l’emploi.

Partagez !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de